Délégation de Tunis en visite à Königswinter

[Translate to Français:] Photo: Fleischmann/EZA

[Translate to Français:] EZA-Generalsekretärin Sigrid Schraml bei der Vorstellung des Bildungsprogramms. Photo: Fleischmann/EZA

Le dialogue social inspiré du modèle européen, la juridiction du travail et la numérisation : ce sont les trois mots-clés que la délégation de l'École Supérieure des Sciences Économiques et Commerciales de Tunis/ESSECT) a traités avec ses partenaires du Centre pour les travailleurs de Konigswinter.

Le voyage de formation est né du partenariat avec la Fondation Konrad Adenauer (KAS) et a été réalisé en coopération avec la Fondation Friedrich Ebert (FES) et le Centre européen pour les travailleurs (EZA). Le projet a été financé par la Société allemande pour la coopération internationale (GIZ).

L'objectif de cette collaboration est de fournir aux étudiants et aux enseignants des contenus d'apprentissage sur le partenariat social et sur la résolution des conflits dans les entreprises au sens de la subsidiarité.

L’autre objectif est d'élaborer des lignes directrices. « Pour nous, c'est une excellente occasion d'apprendre à connaître le dialogue social ici en Allemagne », a déclaré Ghayda Thabet, du bureau national de la Fondation Konrad Adenauer à Tunis, « cela s'applique également à la dimension européenne ».

Entre autres, les thèmes des exposés ont été abordés dans la présentation du programme de formation d’EZA par la secrétaire générale, Sigrid Schraml. Par la suite, Karl Schwiewerling, président de la Fondation pour la politique sociale chrétienne, a discuté des structures, des acteurs et des processus de partenariat social en Allemagne.

Le deuxième jour du séminaire, l'ancien député du Parlement européen, Claude Rolin, a présenté l'évolution historique du dialogue social dans la dimension européenne et donné sa vision de l'avenir.

La présentation du système de formation en alternance en Allemagne, la compétence en matière d'emploi et la numérisation du travail faisaient partie des autres sujets principaux abordés.

Après deux jours de séminaires à Konigswinter, la délégation a poursuivi son voyage par une visite d'entreprise et une discussion technique au Ministère du travail, de la santé et des affaires sociales de l'État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, ainsi que par des réunions avec les parties prenantes concernées à Berlin.

Programme de formation d'EZA 2019

Campagne « Lieux de travail sains : gérer les substances dangereuses »

Journée 2019 des comités d’entreprise allemands à Bonn