EZA MAGAZINE
EZA PODCAST

Programme de séminaires

En tant qu'organisme de formation, nous dispensons plus de 70 séminaires par an sur des thèmes très divers autour de questions liées aux travailleurs, que ce soit la mobilité professionnelle, la durabilité ou le changement démographique. Dans ce cadre, il est important pour nous de mettre l'accent sur toute l'Europe. Nos activités de formation ont, par conséquent, lieu dans 30 pays différents. La vue d'ensemble :

 

Le dialogue social européen : un engagement commun. Progrès et reculs dans la réglementation du dialogue social et la législation syndicale
Palma de Mallorca / ES
Unité dans la diversité et diversité dans l'unité : la diversité requiert l'égalité
Lisbonne / PT
Diligence raisonnable en matière de droits de l'homme (HRDD) : renforcement des partenaires sociaux, des représentants des travailleurs, des membres des comités d'entreprise pour intégrer activement la législation européenne HRDD dans le dialogue social
Bruxelles / BE
Un marché du travail plus inclusif par le dialogue social et la mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux
Chişinău / MD
La mobilité du travail et la sécurité sociale sous les effets de la pandémie de coronavirus
Dublin / IE
8ème semaine sociale européenne : "(R)ÉVOLUTION EUROPE" Monde du travail et dialogue social de l'avenir
Lyon / FR
Lieux de travail sains : Prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) liés au travail dans le secteur financier
Belgrade / RS
Transitions verte et numérique - montent tous à bord ?
Hunedoara / RO
Intégration et inclusion des jeunes dans le marché du travail de l'Union européenne
Herzogenrath / DE
Les organisations de travailleurs : acteurs des politiques anti-inflation euro-péennes et moteurs de l’innovation
Bruxelles / BE

Programme de formation EZA 2021

La pandémie de coronavirus affecte encore énormément notre travail au secrétariat d’EZA, à Königswinter, ainsi que le travail de nos 70 centres membres répartis dans 29 pays européens. De plus, en fonction de l’évolution de la situation face au Covid-19, de nombreuses activités de formation ne peuvent toujours pas se tenir sous la forme habituelle que nous attendons tous, à savoir en présentiel. Depuis tout ce temps, les séminaires hybrides et en ligne sont presque devenus la norme, et ce grâce à la flexibilité de nos centres membres qui ont continué à élargir leur expérience et à adapter les nouvelles technologies à leurs besoins et à ceux des participant(e)s aux séminaires.

Pour l’année de formation 2022/2023, nous sommes de nouveau confrontés au problème qui est que nous ignorons toujours combien de temps le Covid-19 nous accompagnera dans nos activités. Nous espérons à nouveau pouvoir réaliser de nombreux séminaires en présentiel car nous continuons à penser que, dans de nombreux cas, cette forme d’échange est la meilleure à adopter. L’expérience tirée de l’année de formation passée a montré que les formats en ligne doivent encore faire l’objet de réflexion et être planifiés. EZA et ses centres membres sont prêts à faire face grâce aux expériences engrangées l’année dernière.

Sur le plan thématique, le coronavirus occupe toujours une place prépondérante. Six projets du présent programme de formation traitent des conséquences de la pandémie de Covid-19 sur l’emploi et les questions sociales, ainsi que des mesures de relance.
Les « conditions de travail » constituent la thématique la plus importante de cette année de formation. Divers aspects tels que les droits humains, l’équité sociale, le salaire minimum européen ou les systèmes de sécurité sociale seront abordés dans ce cadre.
Nous reprendrons également des thématiques actuelles qui sont aussi à l’ordre du jour à Bruxelles comme, par exemple, la suite de la mise en oeuvre du socle européen des droits sociaux, le New Deal vert européen et une transition équitable.

Parmi les autres thèmes figureront : l’intégration des migrant(e)s et des réfugié(e)s et le rôle des organisations de travailleurs, la situation des jeunes travailleurs et travailleuses sur le marché du travail et l’importance de la formation professionnelle, l’égalité des chances sur le marché du travail, l’intégration des groupes de personnes particulièrement défavorisées sur le marché du travail, la transition numérique au travail, la sécurité et la santé au travail, le renforcement des capacités et l’importance du dialogue social dans la société européenne.
Le projet spécial pour les organisations de travailleurs dans les Balkans occidentaux se poursuit.

Le groupe cible de nos séminaires de formation complémentaire est composé d’agents multiplicateurs issus de syndicats et d’autres organisations de travailleurs, notamment de jeunes recrues.