Emprunter de nouvelles voies – utiliser efficacement des nouvelles méthodes dans le travail de formation - partie 2

Dans la deuxième partie, les organisations membres d'EZA se sont retrouvées à la mi-février 2018 à la Maison Nell Breuning à Herzogenrath/Allemagne, sous le titre « Emprunter de nouvelles voies – utiliser efficacement des nouvelles méthodes dans le travail de formation ».

De manière analogue au premier événement de juin 2017, dans le cours, on a abordé les bases théoriques de la formation, son développement historique, son sens et son but, ses acteurs et ses formes. Cette fois-ci, l'accent a été mis sur les possibilités de la formation formelle (école/université), de la formation non formelle (à l’extérieur de l’école) et informelle (individuelle, non contrôlée), en tenant compte de la numérisation.

Le chercheur en sciences sociales Ulrich Deller, de l'Université catholique des sciences appliquées de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a créé un aperçu de ce sujet et a examiné de plus près les changements dans l'apprentissage et l'enseignement via Internet et les smartphones. Dans la partie atelier du cours, Ilona Matheis MA, directrice de l'Académie pour l'éducation permanente de l'Université de technologie de Cologne, a une fois de plus conçu des mesures pédagogiques, de manière à ce que le contenu didactique soit cohérent et conçu, de manière à pouvoir consulter et utiliser le savoir acquis. Cela nécessite une grande attention dans les conditions particulières des séminaires européens avec des langues différentes, les diverses origines de participants et les différents besoins d'apprentissage. En outre, des méthodes et des techniques d'activation ont été introduites qui peuvent générer de nouvelles dynamiques d'apprentissage et qui sont faciles à utiliser, même dans des événements de formation européens.

Dans une simulation de planification, les participants ont pu également intégrer leurs propres projets de séminaire avec des contenus, les procédures et les objectifs des séminaires et sélectionner des méthodes appropriées. Les plans présentés ont ensuite été discutés avec l'experte et d'autres suggestions ont été faites.

Le cours a clairement montré qu'il était souvent possible d'essayer de nouvelles fonctionnalités et d'utiliser des méthodes d'activation sans avoir à jeter par-dessus bord les concepts éprouvés des séminaires.

Les autres domaines d'étude sur lesquels EZA se concentrera pour ses cours seront la question du profil des participants et de la participation ainsi que la formation des présentateurs. Ces questions devraient être encore plus fortement ancrées dans le programme, dans les cours consécutifs.

 

Programme de formation d'EZA 2019

Campagne « Lieux de travail sains : gérer les substances dangereuses »

Journée 2019 des comités d’entreprise allemands à Bonn