EZA MAGAZINE

Jozef Pacolet fait partie du nouveau groupe d'experts de l'UE

Le comité conseille la Commission sur les questions sociales.

Foto: Jozef Pacolet/HIVA

Bruxelles - Le nouveau groupe d'experts sur l'avenir de la protection sociale et de l'État-providence de la Commission européenne doit présenter des recommandations sur la manière d'adapter les systèmes de protection sociale et d'État-providence à l'avenir. Le professeur em. Jozef Pacolet, qui est étroitement lié à EZA par le biais de l'Institut de recherche HIVA pour le travail et la société de l'Université catholique de Louvain, fait partie du nouveau groupe d'experts.

Jusqu'à la fin de 2022, le groupe analysera les méga-tendances telles que les changements démographiques, les changements sur le marché du travail et la mondialisation en ce qui concerne les systèmes sociaux afin de développer une vision pour l'avenir des systèmes sociaux européens.

Nicloas Schmit, commissaire européen à l'emploi et aux droits sociaux, a déclaré : "La pandémie du COVID 19 a montré l'importance d'une protection sociale et de systèmes sociaux efficaces pour amortir l'impact économique et social d'une crise. Nous devons maintenant nous efforcer de faire en sorte que l'État providence soit prêt pour l'avenir. Notre objectif pour l'avenir de l'Europe est très clair : nous devons offrir une protection sociale à tous, sortir les gens de la pauvreté, réduire les inégalités et permettre à tous les Européens de contribuer pleinement à la société."

Outre le professeur Pacolet, le groupe d'experts compte onze autres membres. Il est présidé par Anna Diamantopoulou, ancienne commissaire européenne à l'emploi et aux affaires sociales et ministre en Grèce.

Jozef Pacolet a été professeur associé à la KU Leuven et responsable de la politique sociale et économique et de l'inclusion sociale à l'HIVA jusqu'en 2017, et est désormais professeur émérite avec des fonctions officielles. Depuis 1983, le professeur Pacolet étudie, entre autres, la relation entre l'économie et l'État providence en Belgique et au niveau européen. Avec ses recherches, il a démontré l'importance et la robustesse de l'État providence, même pendant plusieurs crises économiques. À cette fin, il prend la tête de l'organisation des conférences sur "L'état de l'État providence", qui ont lieu tous les cinq ans avec la participation d'un réseau d'experts de toute l'Europe, qu'il a fondé, dans le cadre du programme éducatif d'EZA "Dialogue social européen".