EZA MAGAZINE

Semaine d'action : #EU4FairWork

La Commission européenne voit d'un bon œil la campagne de lutte contre le travail non déclaré.

Image symbolique : vue aérienne du bâtiment Berlaymont à Bruxelles. Photo : Lukasz Kobus/CE - Service audiovisuel

La semaine d'action #EU4FairWork a été le point culminant de la première campagne de la plate-forme européenne pour lutter contre le travail non déclaré en coopération avec l'Autorité européenne du travail.

La plate-forme européenne de lutte contre le travail non déclaré est composée de plus de 50 membres et observateurs des inspections du travail, des autorités fiscales et de sécurité sociale des États membres de l'UE, de la Norvège et de l'Islande, ainsi que des syndicats, des associations d'employeurs, des fédérations et d'autres partenaires sociaux.

Au cours de cette première campagne, ils ont organisé un large éventail de manifestations et d'activités pour promouvoir une culture de conditions de travail équitables. Le message : le travail non déclaré n'est pas rentable - il est temps de faire la transition.

Des exemples inspirants d'événements et d'activités, ainsi que de la manière dont les pays ont collaboré dans ce domaine, sont disponibles sur la page d'accueil de la Commission européenne. Ce type de campagne de l'UE offre une occasion unique de prendre le train en marche dans les années à venir.

Vous trouverez également comment les inspections du travail, les partenaires sociaux et d'autres organisations à travers l'Europe ont créé des vidéos et des brochures d'information, lancé des sites web dédiés, contacté les médias, organisé des webinaires et travaillé ensemble au-delà des frontières grâce à des échanges de personnel et des inspections concertées. La plupart des événements se sont déroulés virtuellement.

Il existe également des exemples d'activités ciblant des groupes particuliers tels que les jeunes et les étudiants, les travailleurs étrangers ou déplacés, le transport routier, l'économie informelle et l'exploitation de la main-d'œuvre étrangère.